Derniers commentaires

Merci pour ton témoignage
Vas surtout ...

01/06/2014 @ 04:21:02
par Admin


Bonjour,je suis reconnue fibromialgique depuis 3 ...

14/04/2014 @ 13:55:18
par Decamps Bérengère


bonjour,

12/10/2012 @ 16:51:45
par Dupré


Bjr. Je suis très peinée et ...

03/08/2012 @ 09:30:46
par PTITEMUMU


Bonjour Un neurotoxique et cytotoxique ...

19/05/2012 @ 10:04:42
par Guidez Chantal


Calendrier

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Liens

 
29 Aoû 2013 - 15:00:52

fibromyalgie sur ordonnances

NE JAMAIS STOPPER CES DROGUES BRUSQUEMENT ! voir : sevrage benzodiazépines
Note : ils disparaissent avec les autres symtpômes à la fin du syndrôme de sevrage
Ces substances vénéneuses peuvent être une origine direct de symptômes fibromyalgiques (selon certains témoignages de victimes).

Sélection de médicaments susceptibles de provoquer des douleurs :
Myalgie :
Statines (Tahor, Zocor, Crestor), Fibrates, Bisphosphonates (Evista, Zometa, Aredia, Actonel, Bonviva),  Diurétiques, Inhibiteurs de l’enzyme de conversion (Renitec), Anticholinestérasiques (Aricept,  Exelon) ,  Fluoroquinolones (Ciflox, Oflocet, Noroxine) ,  Inhibiteurs calciques (Amlor, Tildiem , Lercan ) ,  Céphalosporines de 2 ème génération, Isotrétinoïne, Inhibiteurs des récepteurs de l’angiotensine II,  Corticostéroïdes, Inhibiteurs de la pompe à protons (Mopral,Og ast) , Antithyroïdiens de synthèse  (Propylthio uracile, Néo - mercazole) ,  Immunosuppresseurs, Interférons, Tétracyclines (Minocycline,  Tétracycline), AINS, Antidiabétiques oraux,  Antirétroviraux  (Rétrovir ), Antidépresseurs sérotoninergiques (Prozac, Seroplex , Zoloft, Deroxa t) , Macrolides (Erythromycine), Autres ( Zy ban, Norset, Lamisil,  Interféron alpha, Granocyte, Neulasta, Cordarone, Rimifon, Tagamet,  Minoxidil, Vincristine, Colchicine, Chloroquine, Lithium, Sotalol,  Kaletra ) , ..
LA MYOFASCIITE A MACROPHAGES Les symptômes sont exactement les mêmes que ceux de la Fibromyalgie et le Syndrome de Fatigue Chronique ! ! ainsi que ceux du Syndrome de la Guerre du Golfe et différentes myosites

Cas clinique. Fibromyalgie et vaccination hépatite B
C’est bizarre tout de même ; voici une petite qui se paye une fibromyalgie depuis 1995 (tu la vois en octobre 99 et ça fait quatre ans qu’elle est malade, donc d’après le calcul, tout commence en 1995) et tu nous dis qu’elle a aussi reçu un rappel vaccinal contre l’hépatite B en 1995..la relation entre ces deux événements est troublante ..je suis sûr qu’il y a une histoire de vaccin là dessous ! d’ailleurs, en dehors des « suites de vaccins », l’anamnèse est pauvre

vaccins et fribromyalgie
Fibromyalgie : affection de nature inconnue, touchant surtout les femmes, occasionnant des douleurs diffuses chroniques (surtout cervico-scapulaires et lombo-fessières) avec des points douloureux précis à l’examen. A noter aussi fatigue musculaire et état anxieux ou dépressif.

L’aspartame provoque des symptômes semblables aux maladies suivantes, ou bien les aggrave: Fibromyalgie…
Syndrome de fatigue chronique, Maladie de Parkinson, Maladie d’Alzheimer
Chez 10 à 15% des patients, les manifestations de sevrage ne disparaissent qu’après plusieurs mois, voire plusieurs années
douleurs musculaires et articulaires, fibromyalgie, vertiges, neuropathies, troubles neurologiques, visuels, endocriniens (hypophyse, thyroïde, ovaires), cardio-vasculaires, (auto)immunes)

antidépresseurs et fibromyalgie : négationnisme
"Je crois que beaucoup de fibromyalgie sont seulement duent aux effets secondaires des ISRS qui sont mal diagnostiquées parce que les médecins ne veulent pas croire que cette merde peut causer de la douleur comme ça."
"je vais vous dire une ironie - Les ISRS sont souvent prescrits pour la fibromyalgie. : Criminel."

antidépresseurs et fibromyalgie, témoignage
"je souffre de fibromyalgie après avoir arrêté le déroxat prescrit plus de 10 ans, avant l'antidépresseur je n'avais jamais eu aucun symptôme ou signe,
c'est le déroxat qui m'a causé ces problèmes douloureux musculaires, ainsi que d'autres joyeusetées"
intoxication aux métaux lourds
douleurs musculaires et articulaires, fibromyalgie, vertiges, neuropathies, troubles neurologiques, … cardio-vasculaires, (auto)immunes, diminution des capacités intellectuelles, dépression et autres effets secondaires parfois graves et irréversibles

Victimes Enantone, Décapeptyl
Blog de l'association de victimes de tous les analogues agonistes GnRH. Informations sur les effets secondaires.

Les antibiotiques quinolones peuvent provoquer des symptomes fibromyalgiques
Qui peuvent durer des mois ou des années

DOULEURS MUSCULO-LIGAMENTAIRES ET STATINES (anti-cholestérol = escroquerie)
Oui les statines peuvent provoquer des douleurs importantes des muscles, tendons et ligaments 

Le traitement naturel de la Sclérose en Plaques par la diminution de la pollution électromagnétique
Comment améliorer naturellement la Sclérose en Plaques par le traitement du Dr Jean-Pierre Maschi ?

La ritaline provoque la fibromyalgie
49 cas sur 8636 effets secondaires

syndrome sérotoninergique didagnostiqué à tort comme fibromyalgie
Dans les 2 semaines après l'arrêt du citalopram, le patient dit se sentir moins étourdi, connaît moins de douleur, et ne plus avoir besoin de sa canne pour marcher

bipolaire et fibromaylgie : ce sont les médicaments
C'est vrai. Les antidépresseurs provoquent souvent la manie chez les personnes qui ne seraient autrement pas en avoir. MAIS! Sevrage d'antidépresseur aussi, comme le retrait du médicament psychotrope le plus, DÉCLENCHEURS DE DOULEUR CHRONIQUE chez de nombreuses personnes. les gens l'appellent la fibromyalgie.


anticholestérol : Il suffit en général d’arrêter le médicament pour aller mieux.
On ne compte pas les témoignages de gens (y compris sur ce blog) qui ont vu des parents ou des proches « guérir » de leur maladie d’Alzheimer dès lors qu’ils avaient arrêté leur statine …

anticholestérol
L'escroquerie 

Décapeptyl, Synarel, Zoladex, Suprefact, Eligard, Bigoniste, Diphéréline, Lucrin, Lupron, Ginecrin, Prostap..
Une deuxième enquête a porté sur les effets secondaires à long terme de l’Enantone, donc des mois voire des années après l’arrêt du traitement :21.67% n’ont pas subi d’effets secondaires durables après l’arrêt de l’Enantone;
  • 26.67% ont subi des effets secondaires durant près de 6 mois après l’arrêt ;
  • 10.00% ont subi des effets secondaires jusqu’à un an après l’arrêt ;
  • 5.00% ont subi des effets secondaires jusqu’à deux ans après l’arrêt ;
  • 6.67% ont subi des effets secondaires jusqu’à trois ans après l’arrêt ;
  • 6.67% ont subi des effets secondaires jusqu’à quatre ans après l’arrêt ;
  • 23.33%, ont subi ces effets pendant 5 ans ou plus après avoir arrêté.
  • Ces effets secondaires incluent les troubles cardiovasculaires, l'épilepsie et la fibromyalgie, mais cette liste est loin d'être exhaustive.

Vaccin gardasil et cervarix : les effets secondaires graves et/ou maladies
- Décès brutaux et tout à fait inhabituels pour cette tranche d'âge (mort par attaque cardiaque, embolie pulmonaire, etc)
- Troubles hématologiques et circulatoires: anémie chronique, thrombocytopénie, hypertension artérielle, thromboses, phlébites, attaques cérébrales, vascularites,...
- Paralysies diverses, syndrôme de Guillain-Barré, névrites, épilepsie, convulsions, aphasie, migraines et troubles de la vue
 - Evanouissements, syncopes, convulsions, fatigue chronique et fibromyalgie, sensation de malaise chronique, malaise digestif, inconfort articulaire, en dépit de divers examens médicaux coûteux et variés
- Maladies auto-immunes en tous genres (même plusieurs années après la vaccination : diabète insulino-dépendant, sclérose en plaque, thyroïdite, lupus, maladie de Crohn, polyarthrite rhumatoïde, dermatomyosite, etc
- Diverses maladies dites "rares" ou orphelines dues au déréglage immunitaire provoqué par ces vaccins hasardeux (ex: La maladie de Verneuil)
- Myofasciite à macrophages
- Asthme, allergies en tous genres y compris des allergies alimentaires (effets immunologiques croisés)
- Troubles cutanés (rash, urticaire, psoriasis, ..)
- Troubles du cycle menstruel +++ : les règles peuvent devenir anormalement abondantes ou, à l'inverse présenter un flux très réduit,  et dans certains cas carrément disparaître (aménorrhée); les règles peuvent aussi devenir plus douloureuses que d'habitude ou le devenir si elles ne l'étaient pas déjà (violentes douleurs et contractures abdominales)
- Kystes ovariens +++
Un autre effet secondaire à craindre et pour lequel peu de jeunes femmes feront le lien, c'est:  LA STERILITE.

Admin · 1055 vues · Laisser un commentaire

Lien permanent vers l'article complet

http://fibromialgie.sosblog.fr/Premier-blog-b1/fibromyalgie-sur-ordonnances-b1-p64.htm

Commentaires

Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)