Que veut dire chronique ?

que veut dire chronique

En France, 20 millions de personnes sont atteintes d’une maladie chronique. Ce qui représente un tiers de la population. Par ailleurs, 77 % des maladies font partie de la catégorie des maladies chroniques. Vous y trouvez des affections cardiovasculaires, cancéreuses ou encore respiratoires. Mais que veut dire chronique ? Voyez ce qui suit.

Qu’est-ce qu’une maladie chronique ?

Une maladie chronique est permanente. Ses conséquences sont, la plupart du temps, non réversibles. Elle génère des handicaps résiduels et nécessite une longue période de soin.

Maladie chronique : un mal envahissant

Une maladie chronique entraîne des répercussions significatives sur la vie quotidienne des personnes atteintes et leur entourage. Elles détériorent la qualité de vie des patients au travers de complications et de souffrances physiques, psychologiques ou cognitives.

Les maladies chroniques peuvent être divisées en quatre catégories :

  • les maladies non transmissibles : diabète, maladies cardiovasculaires, la sclérose en plaque, le cancer, l’endométriose, l’asthme, etc.
  • les maladies rares : mucoviscidose, myopathie, etc. 
  • les maladies transmissibles : sida, hépatite C, etc.
  • les troubles mentaux de longue durée : dépression, schizophrénie, etc.

Les maladies chroniques trouvent leurs origines dans le domaine environnemental comme la pollution ou les perturbateurs endocriniens, ou comportemental comme le tabagisme, l’alcool, le manque d’exercice physique ou encore une mauvaise alimentation.

Évolution des maladies chroniques

Les maladies chroniques suivent plusieurs trajets. Certaines affections comme l’hypertension artérielle peuvent atteindre un état stable grâce aux traitements à vie et l’aide du corps médical. Les maladies comme le cancer en phase finale sont dégénérescentes. Si la sclérose en plaques fait partie des maladies évolutives par poussée, la bronchopneumopathie est une maladie évolutive par crise. Les maladies chroniques entraînent souvent d’autres affections.

Pour saisir ce que veut dire chronique, le corps médical a dû reconsidérer la logique thérapeutique. 

  • Dans le cas d’une maladie aiguë, le chemin est normé : identifier la cause, la comprendre, trouver le remède et constater la disparition des symptômes.
  • Dans le cas d’une maladie chronique, plusieurs causes sont possibles. Son apparition est sournoise. Son évolution est lente et non prévisible. Ses conséquences ne sont pas totalement réversibles. Il est difficile dans ce cas d’établir un protocole de soin universel.

A lire également Fibromyalgie chez la femme : symptômes et traitements

La BPCO pour comprendre ce que veut dire chronique

La bronchopneumopathie chronique obstructive ou BPCO est l’exemple même de la maladie chronique. En 2000, 4,1 % de la population en France sont atteints. Ce qui représente 1,7 million de personnes. La BPCO est responsable de 16 000 décès en moyenne par an. Et pourtant elle est relativement peu connue.

La BPCO est une maladie inflammatoire des bronches. Elle provoque un épaississement des parois et une hypersécrétion des mucus. L’inflammation des tissus pulmonaires aboutit souvent à un emphysème — destruction des alvéoles pulmonaires — et une insuffisance respiratoire. Les malades souffrant de BPCO présentent des symptômes comme la toux, les expectorations, l’essoufflement ou dyspnée. 

Certains facteurs tendent à augmenter la prévalence de cette affection des voies aériennes :

  • le tabagisme dans 80 % des cas ;
  • l’infection fréquente des voies respiratoires pendant l’enfance ;
  • l’exposition à certaines substances comme les moisissures ou la silice ;
  • la génétique.

En présence de la bronchopneumopathie chronique obstructive, le traitement vise à rétablir une bonne respiration pour les patients :

  • arrêt du tabac ;
  • prescription de bronchodilatateurs ou de l’oxygénothérapie ;
  • réhabilitation respiratoire par l’activité physique, la gestion des exacerbations ou la kinésithérapie respiratoire.